E-newsletter d'octobre 2017

Plus qu’une offre, un accompagnement intégral

 

CGPA est LE spécialiste de la Responsabilité Civile Professionnelle, votre spécialiste. Ce n’est pas une RC Pro parmi d’autres : au-delà du règlement de sinistre, c’est un accompagnement de fond, régulier et professionnel que nous vous proposons.

Être adhérent CGPA, c’est bénéficier d’une offre continûment adaptée à vos besoins,  d’un service avec des formations à jour sur vos obligations, d’une solution d’assistance à la gestion patrimoniale, d’un accompagnement dans les situations délicates, d’une parfaite impartialité dans la défense de vos intérêts.

En cette période qui est traditionnellement celle où vous vous interrogez sur votre couverture en RC Pro, il est important de se poser les bonnes questions. CGPA et son équipe spécialisée sont à vos côtés au quotidien pour vous accompagner, vous conseiller, vous défendre. CGPA est le partenaire de votre développement depuis près de 90 ans. 

 

Les 5 questions à vous poser sur votre RC Pro

 

1. Il peut être tentant, par souci de facilité ou d’économie, de choisir son fournisseur comme assureur de sa propre RCP. En cas de sinistre, ce même acteur devenant juge et partie vous défendra-t-il comme il se doit ?

CGPA ne dépend d’aucune compagnie, n’a qu’une spécialité, celle de la RCP et GF des intermédiaires en assurance et finance. CGPA travaille avec des avocats spécialisés n’intervenant que pour la défense des intermédiaires et s’interdisant de plaider contre eux pour le compte des compagnies. N’oublions pas qu’un sinistre n’est pas qu’un engagement financier mais également un enjeu professionnel ! L’indépendance est l’une des valeurs portées par CGPA.

 

2. Les intermédiaires sont soumis à un nombre croissant d’obligations et, à partir de février 2018, devront être en conformité avec les exigences de la DDA.  Êtes-vous suffisamment informés et armés face à cette demande de formalisme du Législateur ? 

Depuis des années, nous diffusons gratuitement à nos adhérents une revue d’information technique qui traite des sujets de la profession d’intermédiation au plus près de l’actualité. C’est un outil de prévention essentiel.

CGPA délivre de la formation sur les bonnes pratiques professionnelles (CGPA Campus, formation auprès des jeunes agents), permet l’accès à une information de qualité dans le domaine patrimonial via Klira, et offre aux courtiers et aux intermédiaires en finance une garantie leur permettant de se faire assister en cas de contrôle par l’ACPR et l’AMF.

 

3. La qualité d’un contrat ne se juge pas qu’au tarif, mais aussi à l’étendue de ses garanties, des activités visées et à la liste de ses exclusions. En cas de sinistre, êtes-vous suffisamment protégés, vous, votre cabinet, votre patrimoine ?

Opter pour le contrat CGPA, c’est avoir l’assurance qu’en cas de sinistre grave vous serez couvert jusqu’à 5M€ avec une reconstitution automatique et gratuite de 2M€ en cas d’épuisement de la garantie. C’est aussi et surtout l’assurance d’être couvert par un contrat qui est large dans sa rédaction et dans l’étendue des activités visées, pour éviter le piège de l’opposition d’une nullité de contrat en cas de sinistre.

 

4. A l’aube de la directive sur la distribution d’assurance, dans un environnement règlementé et de plus en plus contraignant, le durcissement de la jurisprudence laisse présager pour l’avenir une augmentation des mises en cause. Etes-vous sûr que votre assureur dispose d’une solidité financière suffisante pour vous accompagner dans le temps ?

CGPA, c’est une solidité financière garantie par des fonds propres qui couvrent 5,2 fois le SCR pour Solvabilité II. CGPA est la seule structure de cette taille et mono-produit à être notée « A- stable » par Standard & Poor’s, et ce depuis 2013. Choisir CGPA, c’est un gage d’accompagnement et de pérennité dans le temps.

 

5. Vous cessez votre activité et 6 ans plus tard votre responsabilité est recherchée par un de vos anciens clients sur la base d’un défaut de conseil. La durée de votre garantie subséquente vous permet-elle d’être couvert ?

CGPA offre à l’ensemble des intermédiaires qu’elle assure une garantie subséquente de 10 ans après la cessation de leur activité. Cette garantie est incluse dans le contrat, sans aucune surprime.

 

TEMOIGNAGE

 

Nicolas Helenon, directeur associé de Neotech Assurances, société de courtage dédiée aux sociétés de nouvelles technologies

"Nous avons décidé de rejoindre CGPA cette année pour trois raisons essentielles : la qualité du texte, l’étendue de la garantie « tous risques sauf » et la spécialisation en cas de sinistre. Ces éléments en font incontestablement la meilleure offre du marché. Savoir que l’on peut être accompagné par une équipe d’avocats spécialisés fait toute la différence. Sans parler du professionnalisme du service souscription… Nous avons trouvé un assureur à notre image.